Bry autrefois

Bry en images anciennes

6 avril, 2011

La maison de Daguerre

Classé dans : Patrimoine culturel — maxbry @ 22:44

 

Maison Daguerre en devenir

 
   
maisondaguerre.jpg

Notre ville dispose d’un riche
patri­moine lié à l’image. L’INA (Insti­tut National de l’Audiovisuel) et la
SFP (Société Française de Production) y contribuent fortement mais c’est sur­tout
Louis Daguerre qui a donné à Bry sa renommée en tant que ville de l’image. En
effet, Louis Jacques Mandé Daguerre, inventeur des dioramas et co-inventeur de
la photographie, s’est installé à Bry en 1839, dans une grande propriété face à
l’église Saint Gervais Saint Protais.

 

En pleine gloire, il croit
trouver à Bry le repos mais la célébrité le poursuit. Des gens du monde entier
viennent pour le rencontrer, le féliciter et lui faire des honneurs. Pourtant,
face à cette déferlante d’éloges, Daguerre reste simple et s’intègre avec
facilité à la population locale. Il est décédé et enterré sur notre commune en
1851.

Bry est aujourd’hui
propriétaire du dernier de ses dioramas, ce qui en fait une oeuvre unique et
reconnue mondialement. C’est pourquoi, pour protéger son patrimoine et en
mémoire de l’histoire qui a lié Louis Daguerre à Bry-sur-Marne, la Ville a
acquis sa propriété pour la somme de 3,5 M€.

Elle abritait jusqu’ici l’Institut médico-pédagogique
de la
Fondation Léopold Bellan.

Le projet

Il s’agit d’y installer un complexe culturel, scientifique et
touristique. Ainsi, après rénovation et mise aux normes d’accessibilité, la
bâtisse devrait accueillir un musée avec des expositions permanentes et
temporaires, un centre de ressources, des laboratoires de restaurations, un
lieu d’animation et d’apprentissage ainsi qu’un centre de création et
d’échanges. Il est également prévu la réalisation d’un théâtre diorama, qui
serait créé dans l’esprit de Daguerre, reprenant ainsi, les jeux de lumière.

De plus, la Ville dispose de
nombreuses pièces de l’artiste : des peintures, un daguerréotype (ancêtre de la
photographie) original, quelques contemporains et près de 400 appareils photos
anciens. Au total, c’est un millier de pièces qui serait susceptible
d’agrémenter le futur musée.

 

Visiteurs, chercheurs, étudiants, professionnels,
passionnés et amateurs devraient être séduits par ce nouveau «lieu de l’image».


 
   

 

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
lelensoisnormandtome3 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gnambamartin
| LITOMA WENDA Achille
| Blog du niveau intermédiaire